RSS
RSS


Forum RPG city sans minimum de lignes
 

Partagez | 
 

 {jules} maybe i'm addicted to you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ADMIN FILLEADMIN FILLE
avatar

ADMIN FILLE
› Métier ou études : Galeriste au musée
› Adresse : Maison #113 avec sa soeur, Avalon
› Pseudo : ZAF.IRA (Jeanne)
› Lettres envoyées : 57
› Ici depuis : 08/03/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP: En présence réduite
Liens:
A faire:

MessageSujet: {jules} maybe i'm addicted to you   Dim 8 Mar - 2:51

Jules Claybourne
"Maybe I'm addicted to you"

Salut! Moi, c'est Jules Pearl Claybourne. Je suis née le 16 mars 1981 à Seattle, USA et j'ai donc 34 ans. J'ai une préférence pour les garçons ? enfin, je suis perdue et je suis galeriste.  Je suis actuellement célibataire, fraîchement divorcée. Sinon, on dit de moi que je suis distinguée, douce, intelligente, brillante, minutieuse, mais aussi capricieuse, rigide, froide et hautaine mais bon, ça m'importe peu. A part ça, mes gifs viennent de giphy et on dit que je ressemble beaucoup à Doutzen Kroes.  Oh! Et j'adore les Ferrero rocher.
→ ONCE UPON A TIME ←
Histoire : Dès sa naissance, Jules a été traité comme une princesse. Ses parents, bourgeois distingués des Etats-Unis ont offert à leur fille de l’amour, certes, mais surtout une éducation et de l’argent. Comme si tout pouvait être arrangé avec un bon compte en banque et de belles paroles. Même si on pourrait dire le contraire, ça lui a plutôt réussi. Monsieur et madame Claybourne ce sont bien occupés de leur fille, ils l’ont énormément choyé et voulait faire d’elle une femme modèle, de même que sa sœur ainée, Avalon, d’un an plu âgé qu’elle. Elle l’aimait beaucoup, mais malheureusement, la compétition que créait ses parents entre elles avait eu raison de leur relation, qui se dégrada au fil des années. Ils avaient beaucoup de valeurs sur le mariage, la sexualité, comment devait se comporter une femme en société et ils les ont appris à leurs filles, afin qu’elles restent dans le droit chemin, celui qu’ils avaient tracés pour elles. Ils étaient fermés d’esprit et penser que leur fille pouvait être différente étaient inimaginable et c’est pourquoi ils lui mirent des barrières dès son plus jeune âge, car Jules était déjà plus turbulente que sa sœur. Elle, n’a jamais trouvé cela étrange, ses parents l’aimaient et voulaient le meilleur pour elle, c’était tout. C’est pourquoi elle suivit leur éducation à la lettre et était comblé chaque fois qu’elle croisait le regard fier de son père, qui l’exhibait dès qu’il en avait l’occasion. Elle ne comprenait pas cette rigidité et appréciait le soin que lui portaient ses parents, en profitant même puisqu’elle était maîtresse dans l’art des caprices et qu’ils ne pouvaient jamais résister à sa bouille d’ange. • Pourtant, rien ne pouvait prévoir ce qui se passerait par la suite. La petite Jules grandit au fil des années, restant toujours la fille à son papa, qui répondait à chacune de ses demandes sans rechigner. Mais voilà, l’adolescence à eut raison d’elle et l’envie de casser les codes et de désobéir à fait son apparition, pour le plus grand malheur du couple. C’est ainsi qu’elle découvrit à ses quinze ans, les fêtes, le plaisir de l’alcool et la bonne compagnie… Malgré le damne qui devait s’abattre sur elle si elle approchait un garçon avant le mariage, elle ne se laissa pas décourager et avait hâte de faire cette expérience, surtout qu’elle craquait pour un garçon depuis des siècles et qu’il s’intéressait enfin à elle. C’était le moment de prouver qu’elle n’était pas qu’une "coincé" et de voir ce que ça faisait d’énerver ses parents. Ceci n’était que des envies d’adolescentes, rien de bien méchant puisque tout le monde passait par là. Mais son innocence avait eu raison d’elle et elle reçut la punition qu’elle méritait. Le verdict tomba : elle était enceinte. Ses parents la surprirent en train de pleurer et c’est là que les ennuis commencèrent, elle ne pouvait plus revenir en arrière et ne savait pas comment se sortir de cette situation. Elle fut obligée d'avouer la vérité à ses parents et pour la première fois, elle croisa le regard plein de déception de son père qui lui retourna l’estomac. Pour ne pas devenir la honte de la famille, ils décidèrent de l’envoyer chez sa tante, à Londres le temps de sa grossesse, car pour eux l’avortement était un péché. Ils la forcèrent alors à faire adopter son enfant et même si c’était un moment difficile, elle savait que c’était la meilleure solution. Elle passa donc les mois suivants à s’occuper du petit être qui grandissait en elle et lors de l’accouchement, elle eut à peine le temps d’apercevoir sa petite fille. Ce fut un déchirement pour elle et c’est une blessure qui ne guérit jamais vraiment. L’année suivante, ils l'envoyèrent dans un camp de redressement, et malgré toutes ces plaintes, ils l’abandonnèrent là-bas, sans donner signe de vie pour les douze mois à venir. Ce fut une année difficile pour la blonde qui se retrouva seule, au milieu de nombreuses délinquantes, elle qui n'avait fait que profiter de sa jeunesse. Cela lui permit de regretter ses actes et elle se plia peu à peu aux règles, se promettant de ne plus jamais les transgresser. Ensuite, elle retourna à sa vie comme si de rien n’était et reprit sa place d’enfant modèle au sein de sa famille, sans jamais plus évoquer cet incident. Plus jamais elle ne voulait faire de faux pas et vivait avec la crainte de sentir à nouveau le regard méprisant de ses géniteurs. • Toutefois, elle n'a pas toujours approuvé ce que ses parents voulaient d'elle, même s'ils ne souhaitaient que son bonheur. Son rêve était de travailler dans l’art et même si ses parents voulaient la voir avocate ou médecin, elle a décidé d'y aller jusqu'au bout, quoi qu'il en coûtait. Elle a appris plusieurs instruments tels que le violon ou encore le piano, et s’est inscrite à quelques courts de dessins, qui n’ont pas été très concluant. Les débuts n'ont pas toujours été faciles, mais elle n'a jamais abandonné, déterminée et passionnée comme jamais, rien d'autre ne comptait. Et ses efforts ont payé puisqu'elle a réussi à avoir son diplôme d'histoire de l'art dans une prestigieuse école. Elle s’est spécialisé dans la peinture et connait les plus grands, elle à même put rencontrer des artistes réputés et vendre des œuvres d’art inestimables. Malgré tout, la musique reste pour elle une inspiration, un besoin, c'est dans ses rares moments qu'elle exprime vraiment ce qu'elle ressent. C'est d'habitude quelqu'un de plutôt distant, qui ne montre pas ses sentiments, ce qui change totalement quand elle est derrière un piano. Ce n'est d'ailleurs pas rare qu'elle pleure en jouant. Sa sensibilité et sa fragilité se retrouve dans sa musique, elle fait tomber la barrière de ses émotions. • Tout c’est ensuite déroulé comme prévu, sa carrière à décoller, la faisant voyager aux quatre coins du monde. Elle a rencontré l’homme de sa vie alors qu’elle était encore étudiante et ils se sont rapidement mariés. Tout allait comme cela devait être et ses parents en étaient ravis. Les années ont passés et le couple c’est enfermés dans un quotidien qui leur convenait à tous les deux. Mais voilà, il y a deux ans, lors d’un vernissage qu’elle donnait à New-York, elle a fait une rencontre. Une personne qui allait changer le reste de sa vie pour toujours. Ce n’était pas son genre et jamais elle n’aurait cru qu’une chose pareille lui tomberait dessus. Et pourtant, même si elle détesta cette personne au premier abord, elle s’aventura finalement dans son lit. Aucune pensée rationnelle ne pourrait justifier cet acte, elle en avait juste eu envie et c’était laisser emporter à ses passions. Mais voilà, ce n’était pas qu’une simple tromperie. Elle y avait pris du plaisir, complètement différent de tout ce qu’elle avait connu, car c’était avec une femme. Jamais elle n’avait douté de son orientation sexuelle et pourtant, elle se retrouvait nue dans les draps de cette fameuse Sinead. Provocante, vulgaire, tout ce qu’elle ne supportait pas et pourtant, elle avait passé une de ces meilleures nuits. Au matin, la terreur la submergea et dégoutée d’elle-même, elle quitta la demeure à toute vitesse, sans mot pour la brune et disparu aussi vite qu’elle était survenu dans sa vie, espérant en oublier les moindre souvenirs. • Sauf que rien ne se passe jamais comme prévu dans la vie de Jules et les années suivantes furent éprouvantes. Elle qui détestait la trahison et le mensonge, le vivait au quotidien et elle était incapable de retrouver sa vie d’avant. Elle n’était plus heureuse dans son mariage et même si elle faisait son possible pour ne pas y penser, elle en revenait toujours à imaginer cette mystérieuse femme. Toute sa vie était remis en doute et elle n'arrivait plus à se reconnaître dans le miroir, tout ce qu'elle pensait c'était effondrer et elle se retrouvait désemparer. Elle réussit à tenir ainsi deux ans, à garder la face devant son mari, ses parents, jusqu’à ce qu’elle n’en puisse plus. Sans crier gard et à la surprise générale, elle plaqua tout. Du jour au lendemain elle demanda le divorce et s’évapora dans la nature, accompagner de sa sœur qui venait aussi de vivre des drames dans son mariage et qui avait autant besoin qu’elle d’un endroit pour tout recommencer. A présent, elle ne sait plus où elle en est, et s’est installé à Twin Peaks, espérant pouvoir reprendre sa vie à zéro et sceller pour de bon ses envies interdites.

***

En plus : adore la musique depuis toujours, joue du violon et du piano + porte toujours des vêtements de marques, avec un style plutôt classe et distingué. elle prend soin d'elle et chaque détail compte, elle est vraiment raffinée et aime les belles choses + elle est croyante et à beaucoup de valeurs morales + elle a beaucoup de manières et arbore un air hautain, sûre d'elle et est doter d'une grande dignité. même si en apparence c'est ce qu'elle dégage, au fond ce n'est pas une personne si superficielle. il faut savoir creuser pour découvrir la femme qui se cache et il n'y a que de rares personne capable de faire ça + fait très attention à ce qu'elle mange, à la limite du végétarisme + aime faire plaisir à son prochain par de petites attentions, comme allez offrir une tarte à un nouveau voisin par exemple + elle a beaucoup de cultures et est très ouverte en ce qui concerne l'art, elle peut passer des journées dans des musées et c'est pourquoi elle est devenue galeriste, essentiellement en peinture + modeste même si elle n'accepte pas toujours les critiques + ne revient pratiquement jamais sur les décisions qu'elle à prise et n'avoue jamais avoir tord + perfectionniste, elle aime que tout soit parfait, ce qui explique son coté manique + allergique aux animaux ou simple aversion, elle ne sait plus + ne supporte pas la saleté et passe son temps à ce laver les mains, ne sort jamais sans son gel + ne supporte pas la médiocrité et déteste avoir peur + féministe, elle n'aime pas les femmes qui se comporte elle-même comme des objets pour les hommes, avec leur vulgarité + ne sort que dans des soirées mondaines, mais préfère largement la compagnie d'un bon livre sur le canapé + ce qui n'est pas étonnant puisqu'elle à peu d'amis, mais cela ne la gêne pas, elle à du mal à trouver de bonne personne et se contente de sa propre présence + à du mal à rester à ne rien faire, elle peut donc récurer sa maison de fond en comble si elle s'ennuie, ou qu'elle est nerveuse + ne boit pas de café, seulement du thé + écologiste et humaniste, il lui arrive souvent de faire des dons pour les associations + n'a pas réfléchit à avoir des enfants depuis longtemps, mais à peur que cela soit bientôt trop tard + voyage beaucoup et adore découvrir de nouveau endroit. elle aime d'ailleurs beaucoup le paysage de Twin Peaks, mais le climat est un peu difficile, ayant plutôt été habitué à la pluie et non aux chaleurs étouffante + c'est une personne très pudique, que ce sois physiquement ou émotionnellement

 
→ SO CALL ME MAYBE ←
Coucou! Moi, derrière l'écran, c'est Jeanne / ZAF.IRA et j'ai 17 ans. J'ai connu le forum grâce à moi puisque c'est mon bébé et que j'y suis déjà :hehe: et je le trouve parfait Coeur1. Mon personnage est un personnage inventé que je vais jouer avec passion. J'ai hâte de me faire plein d'amis ici. Au fait! Je vous aimes.

Réservation de l'avatar :
Code:
<pris>Doutzen Kroes › </pris>jules claybourne
   


Dernière édition par Jules Claybourne le Dim 8 Mar - 17:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN FILLEADMIN FILLE
avatar

ADMIN FILLE
› Métier ou études : en dernière année de journalisme
› Adresse : appartement #239 avec Aurora
› Pseudo : beating heart (jade)
› Lettres envoyées : 223
› Ici depuis : 30/01/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP:
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: {jules} maybe i'm addicted to you   Dim 8 Mar - 8:40

Mon bébééééééééééééééééééééééé :bril: (a) :grin:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Re: {jules} maybe i'm addicted to you   Dim 8 Mar - 9:15

Bienvenue :bril:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Re: {jules} maybe i'm addicted to you   Dim 8 Mar - 10:04

Bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Re: {jules} maybe i'm addicted to you   Dim 8 Mar - 10:45

Bienvenue chez toi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Invité


MessageSujet: Re: {jules} maybe i'm addicted to you   Dim 8 Mar - 12:53

Re-bienvenuuuue ! Et enfin avec ma sœurette !!! >_<
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN FILLEADMIN FILLE
avatar

ADMIN FILLE
› Métier ou études : Galeriste au musée
› Adresse : Maison #113 avec sa soeur, Avalon
› Pseudo : ZAF.IRA (Jeanne)
› Lettres envoyées : 57
› Ici depuis : 08/03/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP: En présence réduite
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: {jules} maybe i'm addicted to you   Dim 8 Mar - 15:21

Merci à tous, vous êtes des amours. Coeur1

Sinead_ :lit:
Avalon_ Sista ! :**: (hug)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN FILLEADMIN FILLE
avatar

ADMIN FILLE
› Métier ou études : en dernière année de journalisme
› Adresse : appartement #239 avec Aurora
› Pseudo : beating heart (jade)
› Lettres envoyées : 223
› Ici depuis : 30/01/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP:
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: {jules} maybe i'm addicted to you   Dim 8 Mar - 15:54

:douche: :douche: :douche: :douche: :douche: :douche: :douche: :douche: :32: :bim:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN FILLEADMIN FILLE
avatar

ADMIN FILLE
› Métier ou études : Gère le restaurant d'Alan, mais se consacre surtout à sa fille
› Adresse : Maison #111 avec Sadya & bébé Ariel, 8 mois
› Pseudo : ZAF.IRA (Jeanne)
› Lettres envoyées : 315
› Ici depuis : 30/01/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP: Disponible
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: {jules} maybe i'm addicted to you   Dim 8 Mar - 17:58

Validé (aa)

_________________
« No matter how hard I try, I can’t stay away from you.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: {jules} maybe i'm addicted to you   

Revenir en haut Aller en bas
 
{jules} maybe i'm addicted to you
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Briket Jules Walter yo ap fè chimen.
» Demande de promotion de Jules Vayne
» [UPTOBOX] Le Corbillard de Jules [DVDRiP]
» Sur le tombe de son père Jules Tailleroche
» ✳ i'm addicted to you. (maisy)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHERE YOU BELONG ™ ::  :: Born to be wild. :: Validées-