RSS
RSS


Forum RPG city sans minimum de lignes
 

Partagez | 
 

 [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ADMIN FILLEADMIN FILLE
avatar

ADMIN FILLE
› Métier ou études : étudiante en criminologie, ancienne sniper de la mafia
› Adresse : maison #111 avec Kiara et bébé Ariel, 5 mois
› Pseudo : beating heart (jade)
› Lettres envoyées : 422
› Ici depuis : 07/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP:
Liens:
A faire:

MessageSujet: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Mer 25 Fév - 9:21

Sadyan


Elle est seule. Voilà plusieurs jours qu’elle a tout avoué à Alex, préférant lui dire la vérité sur la relation quelque peu spéciale qui unit le cadet d’Evan à elle. Elle ne pouvait plus faire semblant, elle rêvait à Evan, et elle ne parvenait à rester avec Alex que parce qu’ils se ressemblaient un peu bien qu’ils ne soient que demi frère. Evan. Rien que d’y penser, elle sent son ventre se nouer et être en feu. La dernière fois qu’elle l’a vu ils ont failli craquer mais l’homme n’a pas  tenu et a fini par la repousser. S’en est ensuivi une gêne, puisque sa femme est morte récemment et que malgré tout ce qu’il a bien pu lui dire, Grey porte en elle la culpabilité de sa mort. Elle ne parvient pas à croire qu’il en ait toute la responsabilité, après tout c’est elle qui l’a chauffé, à Londres. Chaque nuit, elle continue d’en cauchemarder, tout comme elle continue de rêver à cet homme qui lui fait tellement envie. Cet homme qui était avant son frère, cet homme qui l’a consolée, câlinée et dorlotée. Cet homme qui lui a sauvé la vie. Elle l’aime, elle le sait, et elle ne sait pas comment c’est possible. Quelque part, même s’ils ne sont pas du même sang, elle est pleinement consciente que leur relation est incestueuse puisqu’ils se sont toujours considérés et présentés comme frère et sœur. Avant, gamine, elle rêvait de se marier à lui et il ne la prenait pas au sérieux, mais de cette forme d’adoration assez singulière a grandi une forme d’amour qu’elle ne pensait pas connaître avec l’homme. Elle est raide dingue de lui, dès qu’elle le voit elle manque de lui sauter dessus. D’ailleurs, voilà plusieurs jours que Sady n’a pas vu Evan, voir quelques semaines, quelques mois peut-être même. Elle s’inquiète pour lui et se matin là, quand elle se réveille en portant son t shirt et cherchant son odeur dans les draps blancs, elle se résout à une solution : aller le voir. Elle connaît la route pour se rendre chez lui par cœur, et elle va se préparer : chemisier blanc, pantalon noir, boots à talon. La blonde aime les couleurs sobres et elle ne le cache pas. En plus, Evan aime quand elle ne fait pas la salope. Alors elle se maquille simplement, ne mettant ni liner ni crayon. Elle va, à pieds, jusque chez lui. Ca fait une trotte, mais ça lui fait un peu de sport. Elle frappe à la porte, timidement. Finalement elle se décide à entrer avec toujours la même timidité. Evan ? C’est Sady… Elle dit d’une voix douce mais néanmoins forte, refermant derrière elle et attendant dans le salon. Timidement, elle s’avance vers ce qu’elle sait être la chambre à coucher.
© EKKINOX


Dernière édition par L. Sadya Grey le Dim 7 Juin - 17:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN MECADMIN MEC
avatar

ADMIN MEC
› Métier ou études : Au chômage
› Adresse : Appartement #056 avec Alan
› Pseudo : ZAF.IRA (Jeanne)
› Lettres envoyées : 151
› Ici depuis : 24/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP: En présence réduite
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Dim 1 Mar - 8:46

"I'll show you what it feels like, now I'm on the outside."
Allongé sur le lit, il la regarde. Elle est là, debout devant lui. Belle, naturelle, sensuelle, comme elle savait si bien le faire. Elle retira ses vêtements un à un, dans la plus grande douceur, qui ne faisait que frustré Evan, tout en faisant monter son désir. Une fois nue, elle le rejoignit et il n’attendit pas plus longtemps pour l’embrasser, tout en glissant ses mains sur son corps, tout ce qu’il rêvait de faire. Il se débarrassa ensuite bien rapidement de ses propre habits et se colla à la blonde, poursuivant ses baisers et ses caresses. Il se fondit dans ses bras, au rythme de ses soupirs et profita de cet instant comme s’il était ce qu’il avait attendu toute sa vie. Puis au moment le plus intense, il fut brusquement tirer de ses songes et il se réveilla haletant, en sueur. Eh merde, venait-il vraiment de mettre en scène Sadya et lui en pleine action dans son rêve ? Honteux de son comportement, il se laissa retomber dans l’oreiller en grognant. Tout son corps semblait avoir réellement vécu ce qu’il c’était imaginé et il lui fallut quelques instants pour se calmer et reprendre le contrôle, encore tout émoustiller par un plaisir, pas si fictif que ça. Le manque qu’il ressentait à l’égard de sa belle-sœur était de plus en plus grand et cela devenait même très grave s’il en venait à faire des rêves si peu chaste d’elle. Mais au moins, ça ce n’était pas réel et personne ne le saurait jamais. Il ne pouvait pas coucher avec elle, parce qu’elle était trop jeune, qu’elle sortait avec son frère et qu’elle était casiment comme sa sœur. Tout cela aurait dû le repousser et pourtant non, il avait failli franchir la limite, mais il avait réussi à avoir un éclair de lucidité et la stopper avant que cela n’aille trop loin. Il s’en voulait un peu, car c’était un moment gênant, mais il ne regrettait pas de l’avoir fait, c’était pour le mieux. Il se dégoûtait déjà bien assez de ressentir cela pour elle, c’est pourquoi il avait essayé en vain de la sortir de sa tête, en allant voir d’autres femmes, sans jamais conclure. Cela faisait des semaines qu’il ne l’avait pas vu et il était incapable de l’oublier. Puis soudainement, il entendit une voix et la porte s’ouvrit. Il n’avait même pas pensé à regarder l’heure et se redressa dans son lit, dévoilant son torse nu. Sadya fit irruption dans la pièce. Oh putain, pensa-t-il. Il y avait à peine quelques minutes il était encore tout retourné par ce dont il avait rêvé et voilà qu’elle se trouvait devant lui, l’air de rien, alors que lui n’était qu’un pervers qui l’avait imaginé nue pendant la nuit. Elle était toujours aussi belle. Et si cela se voyait sur sa tête ? Ou pire, l’avait-elle entendu ? Et si son rêve n’en était en fait pas un et qu’elle avait passé la nuit ici ? Pourquoi doutait-il comme ça ? D'ailleurs, il remarqua quelque chose d'anormal sur les couettes et une drôle de sensation venir du bas de son corps. Il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre que son désir était monter jusque . C'était un de ces matins où l'envie d'aller au toilettes était trop forte et il n'avait fallu que ce petit rêve pour que définitivement le soldat se mette au garde à vous. Il se dépêcha alors de plier un peu ses jambes et se cacha comme il put dans les couettes, espérant qu'elle ne remarquerait rien, car sinon il allait mourir de honte. Rouge et mal à l’aise, cela ce voyait sur son visage qu'il n'était pas innocent et il continuait de la fixer sans rien dire. Finalement il déglutit, essayant de retrouver son calme et demanda d’une voix mal assuré. « Sadya… Qu’est-ce que tu fais ici ? Tu es là depuis combien de temps ? »


Dernière édition par Evan S. Dwayne le Mar 3 Mar - 20:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN FILLEADMIN FILLE
avatar

ADMIN FILLE
› Métier ou études : étudiante en criminologie, ancienne sniper de la mafia
› Adresse : maison #111 avec Kiara et bébé Ariel, 5 mois
› Pseudo : beating heart (jade)
› Lettres envoyées : 422
› Ici depuis : 07/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP:
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Dim 1 Mar - 11:40

Sadyan


Evan manque à Sadya, c’est quelque chose d’incontestable. Le jour, la nuit, toutes les secondes qu’elle passe loin de lui sont pour elle une véritable torture. Elle est à peu près certaine qu’il le sait, mais il ne sait pas qu’elle en a rompu avec Alex, son petit ami. Il ne sait pas, il ne sait rien, elle lui a tout caché, pour le mieux. Elle ne voulait pas qu’il sache ça, elle ne voulait qu’il sache combien elle est faible sans lui. Petite fille sans de véritables intérêts en dehors de son grand frère chéri, voilà ce qu’elle ai, voilà ce qu’elle sera toujours. Elle décide de se rendre chez lui, parce qu’elle a besoin de le voir, parce qu’elle a besoin d’être dans ses bras, de l’aimer et de redevenir la gamine qu’elle était. Tout ce qu’elle veut, c’est entendre sa voix, sentir son odeur, et plus si affinités. Mais elle doute qu’il y ait plus, pas alors qu’il y a quelques semaines il l’a repoussée comme une malpropre il y a si peu de temps. Elle ne s’en est pas remise, en tout cas son ego ne s’en est pas remis c’est certain et elle va bien avoir du mal à ne pas s’énerver s’il se fait plus entreprenant qu la dernière fois. Parce qu’elle connaît si bien Evan, elle décide d’entrer après avoir rapidement frappé, elle décide de se diriger dans sa chambre, sans s’attendre à le voir éveillé, torse nu, avec qulque chose de spécial qu’elle remarque immédiatement mais qu’elle fait semblant de ne pas avoir vu, parce qu’il est écarlate. Elle connaît cette tête, elle ne la connaît que trop bien, c’est généralement la tête qu’il avait quand il passait la nuit avec ses copines dans leur appartement et qu’elle venait l’embêter pendant la nuit, après la chose. Sadya… Qu’est-ce que tu fais ici ? Tu es là depuis combien de temps ? Elle se crispe. Depuis combien de temps elle est là ? Elle ne s’est pas, elle s’est trop plongée dans ses pensées pour véritablement le savoir. Pas assez longtemps pour t’avoir entendu baiser ta nana. Elle est là ? J’peux la tuer ? Elle parle d’une voix simple, se doutant que ça va davantage encore gêner l’homme si elle évoque sa tête comme ça. Non parce que tu as la tête je viens de baiser, j’la connais t’avais la même quand tu ramenais tes chéries à la maison. La prochaine fois mets un panneau sur la porte d’entrée pour prévenir que tu te reproduis, ça m’éviter d’avoir affaire à ce mec. Parce que y a pas qu'à ta tête que ça se voit, si tu vois ce que j'veux dire. Elle le désigne d’un geste de la main avant de se crisper, franchement énervée, ses yeux bleus lançant des éclairs mais ne le quittant pas des yeux pour plutôt le dévisager amèrement. Ah, jalousie, quand tu nous tiens.
© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN MECADMIN MEC
avatar

ADMIN MEC
› Métier ou études : Au chômage
› Adresse : Appartement #056 avec Alan
› Pseudo : ZAF.IRA (Jeanne)
› Lettres envoyées : 151
› Ici depuis : 24/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP: En présence réduite
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Dim 1 Mar - 13:07

"I'll show you what it feels like, now I'm on the outside."
Décidément, Evan était vraiment maudit ce matin. Entre ce rêve, ça qui venait d’apparaître sous la couette et maintenant Sadya qui débarquait chez lui. Qu’avait-il fait pour mériter ça ? Enrouler dans les draps, il faisait de son mieux pour l'empêcher de voir ce qu’il se passait sur le bas de son corps en rusant de diverses positions. Mais tant de mouvements ne devaient faire qu’attirer davantage son attention et la gêne qui était visible sur tout son corps trahissait sa bêtise. Il n’osait pas la regarder et fixait le sol, comme un gamin prit en fautes. Et encore, elle ne l’avait pas pris sur le fait, ce qui n’aurait été que pire, mais après tout, peut-être qu’elle était là depuis longtemps et qu’elle avait entendu quelque chose ? A cette pensée, il rougit de plus belle et lui posa la question, comme quelqu’un dont on venait de violer l’intimité. Mais contre toute attente, il ne reçut pas la réponse qu’il espérait, enfin si puisqu’elle ne l’avait pas entendue, sauf qu’elle croyait qu’il était avec une femme. Surprit, il haussa les sourcils et secoua la tête. « Ma nana ? Euh.. y’a personne. Tu peux vérifier. » Elle était énervée et franchement jalouse visiblement. Cela l’amusait, comme le trahissait son petit sourire, mais il se reprit rapidement en voyant qu’elle ne rigolait pas. Au fond, il riait surtout par gêne et moquerie de lui-même. Mais alors, si elle ne l’avait pas entendu, comment pouvait-elle en venir à cette conclusion. Il resserra alors encore davantage ses jambes et comme si elle avait lu dans ses pensées, elle leva le mystère sur son interrogation. Sa tête ? Qu’est ce qu’elle avait sa tête ? Il faisait une tête différente après avoir fait l’amour ? Mais là, il n’avait rien fait et pourtant, elle le croyait, ce dont il essaya de se défendre comme il pouvait. « Elle à rien ma tête ! J’ai même pas couché ! Et puis ça te regarde pas, je fais ce que je veux, je suis chez moi. T’as qu’à frapper avant d’entrer, comme une personne normale. » Ils n’étaient pas ensemble et il n’avait donc aucun compte à lui rendre, même s’il n’aurait jamais osé toucher quelqu’un d’autre de toute façon. Rouge comme une pivoine à présent, il voulait sortir du lit et se dépêtra des draps, mais ce n’était franchement pas une bonne idée et il s'arrêta, se sentant nu, alors qu'il avait pourtant un jogging. Surtout qu’elle avait déjà comprit ce qui passait là dessous, comme elle le désigna, et il fit vaciller plusieurs fois son regard entre elle et ça. Prit sur le fait cette fois et honteux, il prit un oreiller et le plaqua sur son entrejambe, en s’emportant, gêner. « C'est pas ce que tu crois ! Arrête de regarder ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN FILLEADMIN FILLE
avatar

ADMIN FILLE
› Métier ou études : étudiante en criminologie, ancienne sniper de la mafia
› Adresse : maison #111 avec Kiara et bébé Ariel, 5 mois
› Pseudo : beating heart (jade)
› Lettres envoyées : 422
› Ici depuis : 07/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP:
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Dim 1 Mar - 20:49

Sadyan


Sadya ne s’attendait pas tout à fait à ça. Elle est venue, un peu paumée, chez son frère de cœur. Elle pensait qu’il dormirait, elle pensait se blottir dans ses bras comme quand elle était enfant. Mais non, elle tombe sur un Evan avec une tête qu’elle connaît très bien mais qu’elle se passerait franchement de connaître : la tête de quand il ramenait les filles à l’appartement, sa tête d’après baise. Elle la connaît, il n’en est pas conscient mais il connaît. Et qui dit tête d’après baise, dit fille dans l’appartement. Ma nana ? Euh.. y’a personne. Tu peux vérifier. Il a l’air amusé, il a l’air de s’être rendu compte qu’elle lui pique une petite crise de jalousie. Il se trémousse, il est écarlate, comme si elle le gênait. Elle lui fait remarquer sa tête, elle lui fait tout remarquer d’ailleurs, en général. Elle à rien ma tête ! J’ai même pas couché ! Et puis ça te regarde pas, je fais ce que je veux, je suis chez moi. T’as qu’à frapper avant d’entrer, comme une personne normale. Elle rit, elle lui fait un sourire et elle le voit se redresser, et ses suspicions sont validées. Elle détourne les yeux histoire de se concentrer un instant le temps de lui répondre. Je… J’ai frappé ! Elle affirme en criant presque avant de reporter les yeux sur lui. C'est pas ce que tu crois ! Arrête de regarder ! Il a plaqué un coussin sur son entrejambe et elle rit, allant s’installer à côté de lui. Je suis pas idiote, je sais ce que t’as. Tu faisais quoi, dit ? Elle lui demande avec un petit sourire, collant un baiser sur sa joue. Elle essaie de ne pas le mettre encore plus mal à l‘aise, elle sourit timidement à l’homme et se lève. Je vais aller te préparer le petit déj, tu te calmes en entendant d’accord mon cœur ? Elle lui sourit avant de se rendre dans la cuisine pour préparer des pancake et faire un petit déjeuner digne de ce nom à Evan.
© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN MECADMIN MEC
avatar

ADMIN MEC
› Métier ou études : Au chômage
› Adresse : Appartement #056 avec Alan
› Pseudo : ZAF.IRA (Jeanne)
› Lettres envoyées : 151
› Ici depuis : 24/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP: En présence réduite
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Mar 3 Mar - 20:12

"I'll show you what it feels like, now I'm on the outside."
C’était un réveil plutôt atypique pour Evan, qui venait à peine d’ouvrir les yeux, quand il tomba sur sa  belle-sœur, qui n’avait rien à faire là, surtout que la situation ne s’y prêtait pas vraiment. Sortant à peine d’un rêve peu catholique dont faisait d’ailleurs parti Sadya, il voulait se terrer dans un trou et espérer que personne ne découvre jamais ce qui c’était passer dans sa tête. Mais malheureusement le sort en avait décidé autrement et la blonde venait de tout découvrir, enfin seulement ce qui était visible, ce qui était déjà beaucoup trop. Il faisait de son mieux pour se cacher, ce qui semblait amuser la jeune femme, au grand désespoir du brun qui n’était même plus capable de cacher sa gêne. Il essaya de se défendre face aux accusations de Sadya qui croyait qu’il y avait une femme chez lui et cela du la convaincre puisqu’elle rit, se moquant de lui. Elle affirma même avoir frappé avant d’entrer et il leva les yeux au ciel, le principe était d’attendre qu’on vienne d’ouvrir et pas qu’on entre comme bon lui semble. Tandis qu’elle détournait les yeux, il essaya de se glisser hors du lit, mais le problème de son entrejambe était malheureusement toujours là et il plaqua un coussin dessus pour le dissimuler. Et comme si son intervention n’était pas assez, elle vint s’asseoir près de lui et l’embrasser sur la joue, enfonçant le clou en lui demandant ce qu’il faisait avec un sourire accusateur. Il vira une fois de plus au rouge, surprit et blessé par une telle question, car il savait bien à quoi elle pensait et il ne voulait certainement pas passer pour un détraquer sexuel. « Non, mais…  je faisais rien ! Et puis j’ai rien du tout, laisse-moi tranquille ! » Cria-t-il vivement, avant de se renfrogner. Non mais pour qui elle se prenait à venir chez lui comme ça et lui passer un interrogatoire, elle violait sa vie privée là ! Finalement, elle essaya de le mettre plus à l’aise en proposant d’aller préparer le petit déjeuner, sous entendant qu'il devait se calmer en attendant. Ne sachant pas vraiment de quoi il s'agissait, il la regarda avec des yeux écarquillés et râla. «  Mais...! » Il ne la retint pas, soulagé au fond de pouvoir s’en débarrasser pour quelques minutes. Il se laissa retomber dans le lit avec un long soupir, puis une fois qu’elle fut partie, s’éclipsa à toute allure dans la salle de bain dans laquelle il s’enferma. Un nouveau soupir et il fit son affaire au toilette, espérant que cela était la raison de ce qui se passait plus bas et qu’il pourrait ainsi le calmer. Heureusement ce fut suffisant et il était soulagé de le savoir, même s’il ne pourrait jamais se remettre de la honte qu’il venait d’avoir avec Sadya lorsqu’elle l’avait vu. Il se passa ensuite un coup d’eau sur le visage pour se rafraichir et retrouver ses esprits, avant de se regarder quelques instants dans le miroir. Il avait perdu ses couleurs, ce qui était déjà un bon point et avait une barbe de plusieurs jours qu’il n’avait pas envie de raser, peut-être que cela garderait la blonde à distance. Il avait encore peur de l’affronter et resta enfermer quelques minutes de plus avant de daigner sortir, timidement, se dirigeant vers la cuisine à petit pas de laquelle émanait de bonnes odeurs maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN FILLEADMIN FILLE
avatar

ADMIN FILLE
› Métier ou études : étudiante en criminologie, ancienne sniper de la mafia
› Adresse : maison #111 avec Kiara et bébé Ariel, 5 mois
› Pseudo : beating heart (jade)
› Lettres envoyées : 422
› Ici depuis : 07/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP:
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Mar 3 Mar - 22:28

Sadyan


Souvent, la nuit, l’enfant qu’était Sadya adorait aller se lover dans les bras d’Evan. Elle y dormait mieux, elle y était paisible et elle percevait l’homme comme son sauveur. Elle pensait que quand elle était dans ses bras, une bulle protectrice l’entourait, que rien ne l’atteindrait jamais. L’innocence de l’enfance, on appelle ça, la plupart du temps. En tout cas, c’est bel et bien le cas pour la jolie demoiselle qui allait toujours mieux en se nichant au creux des bras de l’homme qui ne semblait pas vraiment comprendre l’adoration qu’elle lui vouait. Il était plutôt fréquent qu’elle le voit avec des filles dans les bras quand elle était gamine, et elle n’hésitait pas à lui piquer des crises de jalousie et par finir par gagner qu’il vienne constamment se faire pardonner afin de pouvoir dormir avec elle, petit être fragile et tremblant qu’elle était. Mais cette époque est bel et bien révolu et Sadya a bien du mal à le comprendre, mais ça lui fait une sorte de flash quand l’homme se redresse et qu’elle voit une certaine partie de son anatomie qui est on ne peut plus différente des souvenirs de l’enfant. Aussi gênés l’un que l’autre, Sady va malgré tout coller un baiser sur sa joue en lui demandant ce qu’il faisait et c’est un Evan le visage écarlate qu’elle a devant elle, visiblement vraiment gêné de se retrouver dans cet état d’excitation devant la jolie blonde alors qu’elle avait pourtant l’habitude de le voir comme ça, ou en tout cas que ce n’était absolument pas une première pour elle en vue de ses multiples intrusions dans sa chambre enfant, peu importe s’il y était seul ou non. Non, mais… je faisais rien ! Et puis j’ai rien du tout, laisse-moi tranquille ! Elle finit par se décider à cesser de le taquiner et c’est toute souriante qu’elle entame la conversation avec lui, lui demandant de se calmer pendant qu’elle prépare le petit déjeuner. Elle ne lui laisse même pas le temps de répliquer, puisqu’il a à peine le temps de dire un simple Mais...! Sadya a l’habitude de préparer les petits déjeuners tout autant que les repas, puisque c’était elle qui s’en chargeait en plus des courses et du ménage dans l’espèce de colocation assez grossière qu’elle partageait avec les deux frères Dwayne. Ainsi, elle se met directement à faire des pancake, plat typiquement américain mais qui ne coutaient pas cher et qui étaient tellement faciles à faire que c’est vite devenu l’un de leurs plats préférés. Sucrés, salés peu importe ils les mangeaient en se régalant systématiquement. Elle fait couler du café, met un sucre dans la tasse d’Evan tout en se préparant un thé puisqu’il en a, pose les pancake avec de quoi les agrémenter sur la table, installant leurs deux assiettes qui comportent quatre pancake chacune face à face avec leurs tasses et un verre de jus d’orange. Après quoi, elle voit l’homme arriver et lui fait un petit sourire timide. Hey, bon matin… Je ferais la vaisselle t’en fais pas mon chaton. Elle lui fait un sourire rassurant et s’installe, espérant qu’au moins pour le temps du petit déjeuner, il joue la carte du bon vieux temps.
© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN MECADMIN MEC
avatar

ADMIN MEC
› Métier ou études : Au chômage
› Adresse : Appartement #056 avec Alan
› Pseudo : ZAF.IRA (Jeanne)
› Lettres envoyées : 151
› Ici depuis : 24/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP: En présence réduite
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Mer 4 Mar - 18:49

"I'll show you what it feels like, now I'm on the outside."
Une fois la honte de sa vie passée, Evan pouvait reprendre ses esprits, tandis que sa belle-sœur allait préparer leur petit déjeuner. Il se rendit alors à la salle de bain pour calmer ses ardeurs et se détendre un peu, avant d’aller la rejoindre. Il ne pouvait pas cacher qu’il était encore un peu gêner par les évènements et il allait avoir besoin de temps pour s’en remettre, c’est pourquoi il resta encore cacher quelques instants, pour se faire oublier. Puis avec tout son courage, il entra timidement dans la cuisine, dans laquelle il découvrit un super petit déjeuner préparer par Sadya, toujours simplement vêtu de son bas de pyjama. Il regarda tout ce qui était préparé et cela lui mit déjà l’eau à la bouche. « Mmh, ça sent bon ! » S’exclama-t-il. La blonde semblait vouloir faire comme si rien ne c’était passer et cela l’arrangeait, car il ne voulait vraiment pas parler de ce qu’il c’était passé, espérant même qu’il n’aurait plus jamais à aborder le sujet. Il s’approcha alors d’elle en souriant, comme si de rien n’était et glissa amicalement une main sur ses reins, tout en collant un baiser dans ses cheveux. « Merci bébé… T’inquiète pas pour la vaisselle, on s'en fout. » Il affirma en riant, avant d’aller s’installer à table, face à la jeune femme, à qui il fit un nouveau sourire. Il se pencha ensuite plus attentivement sur ce qui se trouvait devant son assiette et il but une gorgée de café, avant de manger un bout de pancake, qui était délicieux. « T’es toujours aussi forte pour les faire on dirait ! » Il rit et lèche le bout de ses doigts sur lesquels le sucre c’était déposer, parce qu’il avait toujours la mauvaise manie de manger ces petites crêpes comme ça. Aussi macho que cela puisse paraître, c'était pourtant bien Sadya qui c'était occupé des repas pendant des années, puisqu'il n'avait pas forcément le temps avec son boulot. Et elle était même plutôt doué, ce qui lui manquait bien maintenant qu'il vivait seul et que les plats tout prêts étaient devenus ses meilleurs amis. Il releva ensuite ses yeux vers elle et comme il en avait enfin l’occasion, il lui demanda enfin. « Alors, qu’est-ce que tu fais là ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN FILLEADMIN FILLE
avatar

ADMIN FILLE
› Métier ou études : étudiante en criminologie, ancienne sniper de la mafia
› Adresse : maison #111 avec Kiara et bébé Ariel, 5 mois
› Pseudo : beating heart (jade)
› Lettres envoyées : 422
› Ici depuis : 07/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP:
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Dim 8 Mar - 19:34

Sadyan


Elle voit bien le malaise d’Evan et c’est pour ce motif qu’elle fait le choix d’aller préparer le petit déjeuner pour le laisser aller se calmer. Quand elle était petite fille, elle était innocente et naïve, et Sadya aurait bien dû se douter de ce qu’il allait se passer. Elle aurait bien dû se douter que plus rien ne se passerait comme avant, maintenant que bébé Sady est devenu grand. Alors elle va faire le petit déjeuner, comme elle le fait depuis ses dix ans. Elle a toujours estimé devoir au moins ça à Evan, et c’est pour ce motif qu’elle a fait le ménage et la cuisine pendant des années, seulement pour montrer sa reconnaissance à Evan de l’avoir sortie de sa vie merdique où son père la battait, seulement pour lui montrer qu’elle est là et que ça ne va pas changer. Elle a eu une belle enfance, une belle vie grâce à Evan, qui en a pourtant bavé pour subvenir à leurs besoins à tous les deux. Mmh, ça sent bon ! Elle sourit et frissonne quand elle sent Evan poser sa main sur elle et l’embrasser dans les cheveux, elle lui sourit. La cuisine, c’est son domaine, elle est pratiquement devenue une professionnelle depuis le temps. Qui plus est, Kiara n’est pas très douée en cuisine et c’est donc Sadya qui est derrière les fourneaux quand le petit ami de la brune l’était auparavant. Merci bébé… T’inquiète pas pour la vaisselle, on s'en fout. Elle rit. C’est bien un mec. Non on ne s’en fout pas, en tout cas Sadya ne s’en fout pas et elle ne se gêne jamais pour le faire savoir à l’homme, faisant toujours ce qui est possible pour garder els maisons propres, et l’appartement d’Evan ne va déroger à la règle. Nah, j’aime pas quand la vaisselle est pas faite et c’est pas toi qui va la faire vu comment t’es flemmard. Sourire de défi à l’homme qui vient tout juste de s’installer face à elle et qui goûte timidement aux pancakes que Sadya vient de cuisiner. Elle a appris seule à les faire, mais elle s’avère plutôt douée et heureusement sinon ça ferait bien longtemps qu’elle aurait intoxiqué tous ceux pour qui elle a bien pu cuisiner un jour. T’es toujours aussi forte pour les faire on dirait ! Elle rit et le regarde se lécher les doigts alors qu’elle, de son côté, utilise sa fourchette et son couteau pour les manger, comme une personne civilisée le ferait. Merci. Et toi, tu sais toujours pas mangé, mon vieux. Elle rit et boit un peu de son thé, tranquillement. Il est rare qu’elle vienne voir Evan puisqu’elle essaie dorénavant de vivre par ses propres moyens, elle se donne du mal pour réussir à le rendre fier. Mais elle a repris ses études, elle travaille, gagne honnêtement de l’argent. Alors, qu’est-ce que tu fais là ? Elle sourit doucement et mange, le nez dans ses pancakes. Elle les finit et pousse l’assiette, faisant à présent face à sa tasse de thé et à son verre de jus de fruits. Je dormais mal, je voulais juste dormir avec toi pour essayer d’avoir une nuit complète de sommeil. Et tu me manquais, depuis le temps, mais j’ai bien compris que j’ai pas ma place dans cet appartement, donc excuse moi d’être venue. Un sourire tristounet en rajoute une couche à son long soupir triste.
© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN MECADMIN MEC
avatar

ADMIN MEC
› Métier ou études : Au chômage
› Adresse : Appartement #056 avec Alan
› Pseudo : ZAF.IRA (Jeanne)
› Lettres envoyées : 151
› Ici depuis : 24/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP: En présence réduite
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Lun 9 Mar - 1:34

"I'll show you what it feels like, now I'm on the outside."
C’est sous des airs du bon vieux temps qu’Evan rejoignit la cuisine où Sadya venait de préparer un petit déjeuner de roi pour l’homme, comme elle en avait l’habitude par le passé. L’odeur de ses pancakes le faisait déjà saliver, lui qui se contentait de trucs tout prêt à présent, et était donc ravi de son attention, ce qu’il lui fit évidemment remarquer. Il s’approcha d’elle pour l’embrasser -ce qui la fit frémir et fit plaisir au brun- et la remercier, lui affirmant même que la vaisselle était le cadet de ses soucis. Cependant elle n’était pas de cet avis et insista pour le faire, il secoua la tête désespérer, ah les femmes, puis haussa les épaules. « Si ça te plait de faire la femme de ménage, fait toi plaisir. » Il lui concéda, un sourire taquin au coin des lèvres. Finalement, il put enfin s’attabler pour goûter à la nourriture préparée par la demoiselle et il s’en donna à cœur joie, prenant les pancakes à même les doigts. Il les savoura, en félicitant l’auteur, sans vraiment faire attention à sa tenue puisque ce n’était que sa petite sœur, ou du moins ce qu’il s’en rapprochait le plus jusqu’à récemment. Elle le taquina d’ailleurs sur ce fait et il lui lança un faux regard noir, pour avoir critiqué sa manière de manger, ainsi que son âge. « Je fais ce que je veux… gamine. » Rétorqua-t-il avec un sourire narquois, en continuant de manger aussi salement, voir même à l’exagérer pour la faire rire. Il rit avec elle de sa stupidité à faire peur, malgré ses vingt-huit ans, mais la voir sourire lui faisait plaisir. Cela faisait bien longtemps qu’ils n’avaient pas passé un simple moment comme ça, jeune et insouciant, et en oubliant l’évènement de la chambre, il était heureux qu’elle soit passée. De plus, il ne savait toujours pas pourquoi elle était ici à la base et dans le feu de l’action, elle ne lui avait pas répondu quand il lui avait demandé, et c’est pour cette raison qu’il retenta sa chance. Cette fois ce fut la bonne puisqu’elle lui avoua qu’elle était venue pour dormir avec lui, mais sa mine soudainement triste ne plaisait pas à Evan, de même que la fin de son propos. Aussitôt il leva sa main par-dessus la table pour aller prendre celle de Sadya dont il caressa tendrement le dos, en la pressant doucement. Il la regarda dans les yeux et dit vivement. « Hey, non, dit pas ça… Tu auras toujours ta place avec moi. Tu es la bienvenue ici, comme dans mon lit, pourquoi tu penses le contraire ? » Il essayait de lui faire un sourire rassurant. Il était sincère dans ce qu’il disait et était vraiment choqué de l’entendre dire ça, car malgré tout ce qui avait pu se passer récemment entre eux, la mafia, Tyler, il n’en restait pas moins qu’elle comptait énormément pour lui et qu’elle serait à vie son bébé. Celle qu’il avait câliné et consoler tant de fois, il ne pourrait jamais oublier et la perdre était une idée insupportable, déjà que leur séparation lui faisait du mal et qu’elle lui manquait beaucoup. Mais au vu de la situation dans laquelle ils s’étaient retrouvés la dernière fois qu’il s’étaient vu, un peu de distance ne pouvait pas leur faire de mal pour se remettre un peu les idées en place. Elle venait également d’évoquer qu’elle dormait mal et cela inquiéta tout de suite l’homme qui prit un air soucieux quand il lui demanda. « Et tu dors mal ? Comment ça se fait ? » Sa main toujours dans la sienne, il continuait de la serrer et but une gorgée de café en attendant sa réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN FILLEADMIN FILLE
avatar

ADMIN FILLE
› Métier ou études : étudiante en criminologie, ancienne sniper de la mafia
› Adresse : maison #111 avec Kiara et bébé Ariel, 5 mois
› Pseudo : beating heart (jade)
› Lettres envoyées : 422
› Ici depuis : 07/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP:
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Ven 13 Mar - 12:31

Sadyan


Ca fait longtemps. Très longtemps que Sady n’a pas cuisiné pour Evan, puisque maintenant, elle est aux fourneaux au plus grand plaisir de l’homme à ce qu’elle voit. Depuis qu’elle est toute petite, spontanément, Sadya a toujours demandé à Evan de l’aider et il semblait plutôt d’accord. C’est ainsi qu’elle a appris à cuisiner, en plus de chercher dans des livres des recettes qu’elle a fini par avoir l’habitude de cuisiner comme si c’était la chose la plus normale au monde pour son précieux frère de coeur qu’elle aime tant. Si ça te plait de faire la femme de ménage, fait toi plaisir. Elle finit par se retrouver victorieuse, bien que ce ne soit pas vraiment le genre de victoire dont on pourrait se vanter au quotidien mais plutôt une toute petite victoire pas ce qu’il y a de plus utile : elle va se retrouver à se taper la vaisselle. Mais après tout c’est elle qui a sali donc elle trouve ça plutôt normal. A qui salit nettoie, non ? il va s’installer face à elle et elle se retient de le dévorer des yeux : ils semblent, d’un accord tacite, avoir décidé de faire comme si rien n’avait eu lieu entre eux, aucune histoire la plus quelconque qui soit d’amour ou quoi que ce soit dans ce genre. Je fais ce que je veux… gamine. Elle fronce le nez en feignant de le regarder mauvais comme si sa réponse lui déplaisait. Ce qui, au fond, est en quelques sortes le cas : elle n’aime pas, mais alors pas du tout quand il lui répond comme ça. Mais elle se tient, ils se taquinent mutuellement et elle le sait parfaitement.  Il lui demande pourquoi elle est venue et elle ne met pas de filtre devant ses paroles. Pas qu’elles risquent de blesser l’homme, mais plutôt de le faire s’inquiéter. Un frisson quand il la touche, elle le regarde. Le contact d’Evan la rend nerveuse, lui donne des envies qui en choquerait plus d’un vu leur différence d’âge. Hey, non, dis pas ça… Tu auras toujours ta place avec moi. Tu es la bienvenue ici, comme dans mon lit, pourquoi tu penses le contraire ? Elle n’aura pas sa place. C’est la place de sa femme, c’est la place de celle avec qui il fera sa vie et qu’il n’est très probablement pas la jeune Sadya. Mais elle se tait. Il ne faut pas qu’elle se mette à lui expliquer que si elle se met dans un lit avec lui, c’est pour baiser, il ne faut rien qu’elle dise. Parce que c’est la place de tes…nanas. Pas d’une fille comme moi, encore moins maintenant que je suis grande. Je sais que c’est  pas intentionnel, mais maintenant c’est malsain qu’on dorme ensemble… Petit sourire gêné de la part de Sady qui profite malgré tout de la pression de la main tiède d’Evan sur la sienne. Et tu dors mal ? Comment ça se fait ? Elle soupire. Par moment, elle se demande comment il fait pour être aussi bête dans ses paroles. L’accident. Ca me hante, ça change pas et ça changera jamais Evan. Et tu sais qu’on peut pas dormir ensemble, même si j’ai toute confiance en toi, j’ai pas assez confiance en moi pour ça. Quand elle voit qu’il a fini ses pancakes, elle lui tend son assiette après en avoir mangé un seul. Plus faim, j’ai pas l’habitude de manger le matin. Mensonges. Mais il n’en sait rien.
© EKKINOX

_________________
    see you again
    I miss you △ It's been a long day without you, my friend, and I'll tell you all about it when I see you again. We've come a long way from where we began, oh, I'll tell you all about it when I see you again.  ©️ endlesslove


Dernière édition par L. Sadya Grey le Sam 21 Mar - 18:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN MECADMIN MEC
avatar

ADMIN MEC
› Métier ou études : Au chômage
› Adresse : Appartement #056 avec Alan
› Pseudo : ZAF.IRA (Jeanne)
› Lettres envoyées : 151
› Ici depuis : 24/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP: En présence réduite
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Mar 17 Mar - 18:35

"I'll show you what it feels like, now I'm on the outside."
Cela faisait bien longtemps qu’il n’avait pas partagé de si simple moments avec Sadya et il était ravi d’y remédier, encore plus quand il vit les pancakes que lui avait préparé la jeune femme et dont il raffolait. Il les engloutit donc avec envie, retrouvant peu à peu sa complicité avec sa sœur de cœur, qu’il taquinait déjà. Cela avait toujours été comme ça entre eux et c’était bien pour ça qu’il l’aimait autant, peut-être même trop. La voir aussi heureuse et détendue lui faisait plaisir, car ces derniers temps n’avait pas été facile pour elle, ni pour lui, mais cette époque était terminé et il sentait qu’ils allaient pouvoir retrouver peu à peu leurs marques. Enfin, jusqu’à ce qu’ils parlent de ce qui avait bien failli se passer entre eux et qui hantait Evan jusque dans ses rêves, aussi mal que c’était. Cependant, ce petit répit idyllique prit fin lorsqu’elle lui avoua ce qu’elle était venu faire ici et malgré qu’il essaya de la rassurer en lui prenant la main, qu'il la sentit frémir à son contact, cela ne sembla pas fonctionner puisqu’elle continua dans son optique de n’être plus à sa place avec lui. Il était surprit et vexé de l’entendre dire ça, car il lui avait toujours dit, dès son plus jeune âge et même lorsqu’il était avec Tyler, qu’elle serait toujours la bienvenue et qu’il serait toujours là pour la protéger. Alors de l’entendre dire de telle chose lui brisait évidemment un peu le cœur et il se permit d’insister, d’une voix sincère et qui ne trahissait aucun doute. « Non Sadya… Ce sera jamais malsain, car peu importe ce qu’il se passe entre nous, tu restes avant tout une des personnes les plus important pour moi et je t’ai promis y’a longtemps que je serais toujours là pour toi. Alors je vais tenir ma promesse, d’accord ? Donc arrête de dire ça. » Il n’était pas énervé, seulement blessé qu’elle puisse croire qu’elle n’avait plus sa place dans son lit à cause de leurs antécédents, mais cela signifiait surtout qu’elle ne se sentait plus à sa place avec lui et qu’elle croyait passer après les autres. Bien que ce soit tout le contraire, puisqu’elle était toujours passé la première en tout et il ne comptait pas faire changer cela. Elle lui expliqua ensuite pourquoi elle dormait mal, ce qui était à cause de l’accident de Tyler et cela semblait visiblement l’agacé de la répéter. Il se mordilla la lèvre, il était évidemment au courant, mais ne pensait pas qu’elle se prenait encore la tête avec ça, car il était évident pour lui qu’elle n’était coupable et pourtant, elle était toujours traumatisé à ce propos. « Désolé, je pensais que c’était passé… C’est tellement pas ta faute, je comprends pas pourquoi tu continues de te torture avec ça. Je suis toujours là pour te réconforter de tes cauchemars, il nous arrivera rien en dormant ensemble Sady, on est des adultes. » Il essayait de la convaincre, mais lui également, car il n’était pas vraiment sur de ce qu’il avançait, puisqu’il ne connaissait pas encore assez l’intensité de ses pulsions envers elle. Même s’il avait réussi à se retenir une fois, si elle restait prête à côté de lui, il n’était pas sûr de pouvoir résister encore. Mais il affichait un petit sourire sûr de lui et se détourna lorsqu’elle lui présenta son assiette, quasiment pleine. Il retira sa main et s’écarta d’elle, soupira et lui lança un regard en penchant la tête. « Vraiment ? Tu les adores pourtant. Ça va si mal que ça ? Parle-moi, pourquoi tu n’es pas venu avant ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN FILLEADMIN FILLE
avatar

ADMIN FILLE
› Métier ou études : étudiante en criminologie, ancienne sniper de la mafia
› Adresse : maison #111 avec Kiara et bébé Ariel, 5 mois
› Pseudo : beating heart (jade)
› Lettres envoyées : 422
› Ici depuis : 07/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP:
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Sam 21 Mar - 22:51

Sadyan


Sadya lui cache des choses. Sadya est le genre de fille qui prend toujours tout sur elle sans se soucier de ce que les autres peuvent voir ou ne pas voir. Elle porte le poids de la mort de quelqu’un sur ses épaules, quelque chose qu’aucune fille de son âge ne devrait porter. Depuis gamine, depuisque sdon père la bat, elle est forcée de grandir plus vite, d’endurer plus de choses qu’il ne le faudrait. Elle endure, elle encaisse, et elle sait bien que ça ne plaît pas du tout à Evan. Evan est son frère, son amant, l’homme qu’elle aime, elle ne sait plus quoi penser. Sur le moment, il est son frère. Elle lui explique que de dormir avec lui est malsain, déjà qu’elle se sent incestueuse d’être amoureuse de lui depuis qu’elle est adolescente et qu’elle a connu ses premiers émois sentimentaux. Non Sadya… Ce sera jamais malsain, car peu importe ce qu’il se passe entre nous, tu restes avant tout une des personnes les plus important pour moi et je t’ai promis y’a longtemps que je serais toujours là pour toi. Alors je vais tenir ma promesse, d’accord ? Donc arrête de dire ça. Elle lui fait un sourire, un simple sourire qui est plutôt pâle mais elle n’y peut rien et c’est un petit sourire timide qu’elle lui adresse. Il ne lui en veut pas, elle le sait bien, il n’est pas en mesure de lui en vouloir, jamais. Elle évoque ses soucis de sommeil. Le cas Tyler. Dès qu’elle ferme les yeux, la mort de la défunte femme d’Evan la hante. C’est de sa faute, elle en est persuadée. Désolé, je pensais que c’était passé… C’est tellement pas ta faute, je comprends pas pourquoi tu continues de te torture avec ça. Je suis toujours là pour te réconforter de tes cauchemars, il nous arrivera rien en dormant ensemble Sady, on est des adultes. Elle sait qu’il le vit mal aussi, elle en est certaine, mais il ne dit rien, sans doute pour tenter de la protéger de ce mal être, de cette culpabilité qui la ronge bien trop à son goût. Quand elle voit qu’il a fini ses pancakes, elle lui donne les siens. Pas faim, qu’elle prétend. Un mensonge, comme à son habitude. Vraiment ? Tu les adores pourtant. Ça va si mal que ça ? Parle-moi, pourquoi tu n’es pas venu avant ? Pourquoi, Elle ne voulait pas le déranger, elle voulait qu’il tourne la page. Elle ne voulait pas lui montrer qu’elle n’est qu’une petite fille, une fille faible. Je voulais pas t’embêter. Ça va, t’inquiètes pas… J’ai juste pas faim, ça arrive, non ? Sourire rassurant, sourire de petite fille, sourire menteur. Les larmes lui montent aux yeux sans qu’elle ne puisse le contrôler et elle le rejoint pour l’enlacer et enfouir son visage dans son cou. C’est fini avec Alex, et il retenait mes cauchemars ou m’en consolait, quand il y arrivait. Mais il est parti, j’suis désolée… Sa voix n’est qu’un murmure alors qu’elle tremble en respirant son odeur, cette odeur qui l’apaise tellement.
© EKKINOX

_________________
    see you again
    I miss you △ It's been a long day without you, my friend, and I'll tell you all about it when I see you again. We've come a long way from where we began, oh, I'll tell you all about it when I see you again.  ©️ endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN MECADMIN MEC
avatar

ADMIN MEC
› Métier ou études : Au chômage
› Adresse : Appartement #056 avec Alan
› Pseudo : ZAF.IRA (Jeanne)
› Lettres envoyées : 151
› Ici depuis : 24/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP: En présence réduite
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Sam 28 Mar - 19:28

"I'll show you what it feels like, now I'm on the outside."
D’aussi loin qu’il se souvienne, Evan s’était occupé de Sadya, que ce soit pour la soigner, la protéger de son père, ou même de la consoler de ses cauchemars, il avait toujours été là pour elle. Les choses avaient changés c’était évident, mais elle restait toujours la petite fille avec qui il s’amusait et ue ce soit en tant que sœur, que meilleure amie ou que la femme qu’il aimait, elle était importante pour lui et il ne voulait jamais la perdre ou manquer à ses responsabilités envers elle. Et pourtant, c’est ce qui semblait se passer comme elle le lui disait et il se sentait mal d’avoir échoué, alors il tenta tout de même avec autant de conviction qu’il avait, pour la rassurer et lui prouver qu’il serait toujours là pour veiller sur elle. Il fait de même pour la mort de sa femme qu’il tente tant bien que mal de lui sortir de la tête, car il est le seul responsable et il ne veut pas qu’elle culpabilise de ça pour le restant de ses jours. Cependant, cela ne semblait pas fonctionner, comme d’habitude, elle était bornée et rien de ce qu’il pouvait dire ne lui enlevait cette idée de la tête. Il abandonna finalement en soupirant, se reconcentrant plutôt sur son petit déjeuner qu’il avait déjà quasiment entièrement engloutit, ce qui était mieux de toute façon puisque que cela lui avait coupé l’appétit. De même que Sadya de toute évidence, puisqu’elle lui proposait sa ration. Comprenant alors qu’il y avait vraiment quelque chose qui n’allait pas, il essayait d’en savoir plus et de lui faire cracher le morceau. Évidemment elle nia tout et il soupira. « Oui… Mais tu m’embêtes jamais Sadya, tu peux tout me dire. » Comme si ces mots avaient réussis à faire écho chez la blonde, elle eut un déclic et les larmes lui montèrent aux yeux. Cela faisait bien longtemps qu’il ne l’avait plus vu pleurer, elle était une femme forte et se montrer faible face à quelqu’un, même lui, était assez rare. Elle fit alors le tour de la table pour se jeter dans ses bras et il l’accueillit, la serrant contre lui tandis qu’elle se blottissait dans son cou. Il l’attira alors sur ses genoux pour la bercer comme il le faisait quand elle était enfant, l’entendre pleurer lui serrait le cœur et il essayait de la consoler autant qu’il le pouvait en lui murmurant à l’oreille. « Hey, bébé tout vas bien… Parle-moi… » Finalement, elle finit par avouer, son petit corps tremblant, la vérité à son grand frère de cœur, qui lui arriva comme une bombe. Elle n’était plus avec Alex ? Mais pour qu’elle raison ? Depuis quand ? Il avait toujours été un peu jaloux de leur relation et il avait déjà rêver de ce jour, mais pourtant cela ne semblait pas juste et de voir l’état dans lequel cela mettait Sadya, il en avait le cœur brisé. Sous le choc, il continua tout de même la serrer contre lui et de caresser son dos pour l’apaiser, avant de demander, inquiet. « Quoi ? Mais pourquoi ? Ça fait longtemps ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN FILLEADMIN FILLE
avatar

ADMIN FILLE
› Métier ou études : étudiante en criminologie, ancienne sniper de la mafia
› Adresse : maison #111 avec Kiara et bébé Ariel, 5 mois
› Pseudo : beating heart (jade)
› Lettres envoyées : 422
› Ici depuis : 07/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP:
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Dim 29 Mar - 17:32


Sadyan


Elle ne sait que trop bien qu’elle peut parfaitement avoir confiance en Evan. Mais c’est comme ça, Sadya ne peut pas s’en empêcher, elle veut lui cacher quand ça ne va pas, parce qu’elle sait que c’est une grande  fille maintenant, qu’elle a même largement passé l’âge de venir se réfugier dans son lit en pleurant toutes les larmes de son corps même si les motifs de ses cauchemars sont aujourd’hui beaucoup plus grave que ceux qui la hantaient jadis. Mais elle ne peut plus se permettre d’embêter Evan avec ça, en tout cas c’est ainsi que la jolie le voit. Elle a du sang sur les mains, c’est sa faute elle la choisit alors assez clairement elle ferait mieux de faire avec. Oui… Mais tu m’embêtes jamais Sadya, tu peux tout me dire. Elle a repoussé ses pancakes, elle a fini de définitivement l’inquiéter. Elle a les larmes qui coulent, alors qu’elle ne pleure jamais. C’est une battante, la demoiselle Grey, et pourtant, elle est là, en train de pleurer comme une gamine qui a fait un mauvais rêve, et elle se doute bien que ça doit encore davantage paniquer Evan qui le pauvre se met à doucement la cajoler avec les yeux fermés et un petit sourire alors qu’il chuchote. Hey, bébé tout vas bien… Parle-moi… Alors elle lui dit tout. Alors elle lui dit pour Alex, qu’ils ont rompu, sans trop expliquer pour se donner du temps puisqu’elle sait que de toute façon il va lui demander. Quoi ? Mais pourquoi ? Ça fait longtemps ? Evan est vraiment prévisible. A cette pensée, elle sourit tristement avant de fermer les yeux pour calmer ses hoquets et ses sanglots. Une fois qu’elle a réussi à parfaitement contrôler ses larmes et à retrouver le sourire, enfin presque, elle le regarde. Je rêvais de toi dans ses bras, je voulais juste que tu m’embrasses, je voulais juste que tu m’aimes et je crois que j’ai jamais vraiment réussi à t’oublier. Ca fait quelques mois, il ne vit même plus ici je crois… Alors un matin je lui ai dit que ça avait changé entre lui et moi et que je ne l’aime plus. Il m’a insultée et il a fini par partir… Elle lui fait un sourire triste et retourne se cacher dans son cou.
© EKKINOX

_________________
    see you again
    I miss you △ It's been a long day without you, my friend, and I'll tell you all about it when I see you again. We've come a long way from where we began, oh, I'll tell you all about it when I see you again.  ©️ endlesslove


Dernière édition par L. Sadya Grey le Mar 21 Avr - 16:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN MECADMIN MEC
avatar

ADMIN MEC
› Métier ou études : Au chômage
› Adresse : Appartement #056 avec Alan
› Pseudo : ZAF.IRA (Jeanne)
› Lettres envoyées : 151
› Ici depuis : 24/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP: En présence réduite
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Sam 18 Avr - 2:36

"I'll show you what it feels like, now I'm on the outside."
Alors qu’Evan voulait simplement rassurer Sadya, voilà qu’il se retrouvait à la consoler, elle qui pleurait à chaude larmes dans ses bras. Il avait bien compris que quelque chose n’allait pas, mais il ignorait encore ce qu’il en était et il ne s’attendait pas à ce que ce soit si grave. Il connaissait les tourments de la blonde concernant la mafia, la mort de sa femme et leur histoire compliquée, mais il ne comprenait pas ce qui pouvait la mettre soudainement dans cet état. Il essaya alors d’abord de la calmer en la berçant et la caressant de sa voix la plus rassurante possible, jusqu’à ce qu’elle daigne lui avouer la vérité. Il se crispa à cette annonce qui était totalement inattendue. Il savait le couple heureux, malgré la rancœur qu’il pouvait avoir à ce propos et n’imaginait certainement pas qu’ils aient rompus. Bouche bée, il essaya alors d’en savoir plus, mais les sanglots de Sadya l’empêchèrent de répondre. Il continua alors de la câliner, mais le visage plus fermé cette fois, préoccupé. Finalement ses hoquets diminuèrent et elle s’écarta un peu de lui pour le voir. Il essuya ses joues des larmes qui les avaient souillés tout en l’écoutant, ce qui le fit ensuite retirer ses mains. « Attends. Des mois ? Et tu m’as rien dis ? Pourquoi ? » Lâcha-t-il brusquement, presque en colère. Certes il ne l’avait pas attendu, car il s’était fait une raison au fait qu’ils ne pourraient jamais être ensemble, mais il se sentait blessé de n’avoir pas été mis au courant d’un tel changement, qui les affectait également. Surtout qu’il semblerait que ce soit par sa faute, puisqu’il hantait les rêves de sa sœur de cœur, tout comme elle les siens et cet aveu lui fit chaud au cœur, ce qui aurait même pu le faire rougir dans d’autres circonstances. Cependant, là n’était pas ce qui retenait son attention, ce qui lui faisait mal, c’est qu’elle disait ne plus aimer Alex et que tout cela remontait à loin, alors que pourtant elle était bien en train de pleurer pour ça, pour lui, l’homme qu’elle aimait et qu’elle avait perdu. Il relâcha alors la blonde, les sourcils froncés et lui demanda sur un ton accusateur. « Depuis quand tu ne l’aimes plus ? Tu lui as parlé de nous ? » Il n’arrivait pas à croire qu’elle ne l’aimait plus, il n’avait jamais réussi, mais il ne comprenait pas pourquoi elle avait été si bête et surtout, il espérait qu’elle n’ait rien dit sur eux, car il ne manquerait plus que ça pour le faire exploser.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN FILLEADMIN FILLE
avatar

ADMIN FILLE
› Métier ou études : étudiante en criminologie, ancienne sniper de la mafia
› Adresse : maison #111 avec Kiara et bébé Ariel, 5 mois
› Pseudo : beating heart (jade)
› Lettres envoyées : 422
› Ici depuis : 07/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP:
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Jeu 23 Avr - 13:14


Sadyan


Sadya n’a jamais rien dit à l’homme, elle a toujours tenté de le protéger de ses soucis parce qu’elle estime qu’il en a suffisamment comme ça. La mort de sa femme, la mafia qui les cherche et le fait qu’il soit amoureux d’elle sont des choses qui ne facilitent pas la vie de l’homme c’est le moins qu’on puisse dire. Alors elle fait de son mieux pour ne pas faire trop de remous et pour qu’Evan puisse se remettre et régler tous ses soucis du mieux qu’il le peut. Elle se tait et visiblement ça semblait marche sauf que maintenant la jolie blonde a absolument besoin de parler à quelqu’un. C’est à ses yeux une nécessité sinon elle ne cessera jamais ses cauchemars, en particulier maintenant qu’elle dort seule et qu’elle se voit bien mal parler à Kiara de tout ça, surtout que ça ferait qu’elle ne pourrait plus respecter son accord avec Evan, celui de ne rien dire à personne. Sadya a beaucoup de mal à tenir sa langue mais elle fait du mieux qu’elle peut parce qu’elle ne sait que trop bien que c’est une nécessité. Et c’est ainsi qu’après avoir été très distants, elle se retrouve dans les bras d’Evan, en train de pleurer à chaudes larmes. Attends. Des mois ? Et tu m’as rien dis ? Pourquoi ? Il a l’air en colère, elle est blême et gênée, elle ne saurait pas comment lui expliquer, il ne vaut mieux pas qu’elle sache après tout, peut être. Tu as assez de soucis comme ça, je pensais que je tiendrais le coup, je suis désolée… Elle a une petite voix, plus petite qu’elle n’en a l’habitude et au fond ce n’est pas tellement étonnant. Depuis quand tu ne l’aimes plus ? Tu lui as parlé de nous ? Nous. Malgré elle, Sadya ne peut pas s’empêcher d’afficher un petit sourire fier. Il y a un nous entre eux. Depuis… Que j‘suis amoureuse de toi, je suppose. Je le prenais en remplacement, tu vois… Parce que je pouvais pas avoir mon préféré. Il sait que je suis amoureuse de toi, mais il ne sait pas la réciproque. Tu connais bien sa jalousie, alors j’ai préféré ne pas tenter le diable pour être honnête. Elle dit en se mordillant la lèvre, se tournant un peu afin de pouvoir faire totalement face à l’homme, son cœur battant la chamade parce qu’il est décidemment trop près d’elle, mais elle aime trop cette proximité pour ne pas s’en délecter. Maintenant on peut être ensemble… Elle chuchote, parce qu’elle ne peut pas s’empêcher d’y penser après tout.
© EKKINOX

_________________
    see you again
    I miss you △ It's been a long day without you, my friend, and I'll tell you all about it when I see you again. We've come a long way from where we began, oh, I'll tell you all about it when I see you again.  ©️ endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN MECADMIN MEC
avatar

ADMIN MEC
› Métier ou études : Au chômage
› Adresse : Appartement #056 avec Alan
› Pseudo : ZAF.IRA (Jeanne)
› Lettres envoyées : 151
› Ici depuis : 24/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP: En présence réduite
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Jeu 7 Mai - 1:29

"I'll show you what it feels like, now I'm on the outside."
Il détestait ça et pourtant, il ne pouvait pas s’empêcher d’en vouloir à Sadya. Peut-être aurait-il même préférer ne rien savoir. Elle s’entêtait toujours à mentir et à n’en faire qu’à sa tête, à croire qu’elle se fichait bien de l’avis des autres. Sauf qu’ici il n’y avait pas qu’elle en jeu, les deux frères Duncan étaient tout aussi concernés, et notamment Evan qui aurait voulu être au courant avant qu’elle ne quitte son frère, car cette décision les affectait tous et pouvait même lui coûter sa relation avec Alex. Il ne put alors pas retenir son mécontentement lorsqu’il s’adressa à elle et elle se fit toute petite pour s’excuser, bien que cela ne puisse rien changer au fait. « Ce n’est pas à toi d’en juger, j’ai toujours été là pour toi, ça n’a pas changé, tu le sais. » Et c’était elle qui voulait que leur histoire prenne un autre tournant, alors qu’elle n’était même pas capable de lui parler de ses problèmes. Il baissa les yeux, blessé, parce qu’il avait l’étrange impression que lui et elle, n’étaient peut-être pas fait pour être ensemble. Beaucoup de signes semblaient vouloir les séparer et peut-être qu’ils avaient raison, peut-être qu’il était temps qu’ils arrêtent de s’acharner. Cela lui faisait du mal de penser une telle chose et au fond, il ne pouvait pas se résigner à l’accepter. Il voulait donc en savoir plus sur ce qu’il avait manqué depuis des mois et l’explication de la demoiselle sonnait faux à ses oreilles. Et il devait bien le lui dire, même si cela lui brisait le cœur, c’était une évidence. « C’est faux Sadya. Tu étais amoureuse de lui et si tu ne l’aimais vraiment plus, tu ne te mettrais pas dans un état pareil pour lui, surtout après des mois… Et je n’aime pas la façon dont tu as fait ça derrière mon dos, tu ne devais pas faire ça sans m’en parler. Que va penser Alex maintenant ? Tu savais très bien que je ne voulais pas qu’on lui fasse du mal ! » Il lui dit en la regardant dans les yeux et malgré la douleur que cela lui infligeait, il avait toujours su ce qu’il y avait entre eux. Elle reprit d’ailleurs, après s’être mordillé la lèvre, pour lui chuchoter qu’ils pouvaient enfin être ensemble. Elle jouait la carte du charme et bien que l’homme aurait pu sauter sur l’occasion, lui qui attendait cela depuis si longtemps, il n’en fit rien. Ce n’était pas la bonne manière de faire et il en était conscient, tandis que la blonde était trop aveuglée par son chagrin. Il se leva alors en l’emportant avec lui, la remettant sur ses pieds, puis s’en écarta. Il ne voulait pas lui faire plus de mal, mais il devait le lui dire et c’est ce qu’il fit, d’un air grave, en détournant son regard d’elle. « Non. C’est trop tôt et on est pas prêt, surtout toi. Je ne veux pas jouer le pansement. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN FILLEADMIN FILLE
avatar

ADMIN FILLE
› Métier ou études : étudiante en criminologie, ancienne sniper de la mafia
› Adresse : maison #111 avec Kiara et bébé Ariel, 5 mois
› Pseudo : beating heart (jade)
› Lettres envoyées : 422
› Ici depuis : 07/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP:
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Dim 10 Mai - 19:07


Sadyan


Tout ce que Sadya a toujours voulu, c’est protéger Evan. Depuis qu’il a perdu sa femme, depuis qu’il est veuf, la demoiselle n’a pas voulu le déranger. Alors elle s’est tue, ne lui a plus rien dit qui puisse le contrarier d’une manière ou d’une autre, se contentant de poursuivre ses études et de le rendre un minimum fier d’elle. Elle ne veut plus le déranger avec ses problèmes personnels, elle estime et estimera sans doute toujours qu’il en a fait largement suffisamment pour elle. Après tout, pour elle il a du faire un travail qu’il n’aurait jamais dû faire, ramener à manger à la maison pour une bouche de plus et en faire tellement que Sadya s’en veut. Il a dû la consoler de ses cauchemars, rompre avec bon nombre de ses copines parce que sinon, la gamine lui faisait des crises de jalousie. Alors quand elle a rompu d’avec Alex, elle n’a pas voulu le lui dire non plus. Pour les mêmes raisons, parce que même si tous deux attendait que ça arrive avec une impatience à peine cachée, elle se sent encore mal d’avoir perdu Alex. Parce que malgré tout, elle sait bien qu’il aurait été proche d’Evan si elle n’était pas apparue dans leur vie à l’âge de sept ans, semant tensions et jalousie entre les deux frères qui s’entendaient pourtant bien par le passé. Elle sait qu’elle a gâché la vie d’Alex, et c’est cette culpabilité qui la fait pleurer, ça et rien d‘autre. Ce n’est pas à toi d’en juger, j’ai toujours été là pour toi, ça n’a pas changé, tu le sais. C’est vrai, il a toujours été là pour elle, ce n’est pas elle qui va dire le contraire. Peut être même trop. Mais voilà, elle s’est sentie obligée de lui cacher, toujours pour tâcher de le protéger au mieux possible, pour faire le nécessaire. C’est faux Sadya. Tu étais amoureuse de lui et si tu ne l’aimais vraiment plus, tu ne te mettrais pas dans un état pareil pour lui, surtout après des mois… Et je n’aime pas la façon dont tu as fait ça derrière mon dos, tu ne devais pas faire ça sans m’en parler. Que va penser Alex maintenant ? Tu savais très bien que je ne voulais pas qu’on lui fasse du mal ! Les yeux gris clairs d’Evan sont plongés dans son regard à elle, azur. Non, elle n’aime plus Alex, elle en est certaine. C’est pas de l’avoir perdu qui me fait pleurer… Elle chuchote comme pour tenter de le calmer, lui qui semble si énervé. Non. C’est trop tôt et on est pas prêt, surtout toi. Je ne veux pas jouer le pansement. Le pansement. Elle le regarde s’écarter d’elle, démunie et blessée. Non, non ! Elle veut être avec Evan, elle a ce besoin irrémédiable de se mettre dans ses bras. Elle secoue la tête et ravale ses larmes, parce qu’elle sait qu’elles seront vaines. Tu es pas un pansement, tu es l’amour de ma vie. Je ne suis pas triste de l’avoir pas perdu, en tout cas pas en tant que copain. Le soucis, c’est que moi et mes remords, ça fait des mois qu’on essaie de te limiter les problèmes et que tu comprends pas ça. Ça fait des mois que mes remords et moi on boit pour oublier quelle vie de merde j’ai pu avoir, pour oublier que non, je ne peux pas venir me consoler dans tes bras. Puisqu’elle est debout, autant en profiter. Elle débarrasse la table et va faire la vaisselle sans rien dire, histoire de laisser le temps à Evan de digérer ce qu’elle vient de lui dire. Quand elle a fini, elle se tourne vers lui et le regarde. Je voulais juste te protéger de ma vie de merde, le temps que tu ailles mieux. Je savais pas que tu allais déjà mieux, pardon. Elle dit simplement en croisant les bras sur sa poitrine, appuyée contre le meuble derrière elle, soit l’évier.
© EKKINOX

_________________
    see you again
    I miss you △ It's been a long day without you, my friend, and I'll tell you all about it when I see you again. We've come a long way from where we began, oh, I'll tell you all about it when I see you again.  ©️ endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN MECADMIN MEC
avatar

ADMIN MEC
› Métier ou études : Au chômage
› Adresse : Appartement #056 avec Alan
› Pseudo : ZAF.IRA (Jeanne)
› Lettres envoyées : 151
› Ici depuis : 24/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP: En présence réduite
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Sam 23 Mai - 21:24

"I'll show you what it feels like, now I'm on the outside."
Evan ne pouvait pas le cacher, il était fâché. Contre Sadya d’avoir gardé un tel secret, mais aussi contre lui-même de l’avoir pousser à quitter son petit-ami, celui qu’elle aimait. Il savait bien qu’il se passait quelque chose de fort avec elle, un sentiment qui l’avait poussé à faire n’importe quoi à l’époque. Mais elle était amoureuse d’Alex et malgré toute la douleur que cela lui apportait de les voir ensemble, l’idée de voler la copine de son frère était inconcevable pour l’ainé. Et voilà qu’il apprenait qu’elle l’avait quitté dans son dos, sans même le tenir au courant. Alex était surement loin aujourd’hui et il n’en avait plus aucune nouvelle, tous étaient seuls à présent et cela n’avait en rien arrangé leur situation. Cette proximité avec Sadya était soudainement devenue gênante et il ressentait le besoin de s’écarter d’elle, afin de réfléchir, sans avoir cette attirance pour elle qui ne lui permettait pas de penser clairement. Ses paroles étaient dur et surement difficile à entendre pour la blonde, elle qui ne parlait plus que d’une faible voix, essayant de convaincre son frère de cœur de la véracité de ses sentiments, ce qu’il n’arrivait pas à croire. Il n’aimait pas savoir qu’elle avait des démons qui la hantaient la nuit et qu’elle était seule face à eux. Il aurait voulu faire quelque chose, mais la jeune était tellement renfermé ces derniers temps qu’il n’en avait même pas eu connaissance jusqu’à maintenant. Le pire étant que tout ceci était de sa faute et qu’il ne pouvait rien faire pour l’aider. Dos à elle, il finit par l’entendre s’activer dans la cuisine pour ranger et il soupira. Une fois calmé, il se retourna vers elle pour dire. « Ne dis pas ça, tu étais bien avec Alex avant que je n’arrive… C’est à cause de moi que tu as tous ces remords, c’est moi qui te fais du mal… Alors se mettre ensemble n’arrangera pas les choses, au contraire. » Sa voix était triste, car il détestait l’avouer, mais il savait qu’il avait fait plus de mal que de bien dans la vie de Sadya et qu’elle n’en serait pas là s’il ne l’avait pas entraîné dans ses histoires. Il finit par faire le tour du comptoir pour la rejoindre et la regarda appuyé contre le plan de travail, les bras croisés sur sa poitrine. Elle avait bien grandit depuis l’époque où il l’avait récupérer et elle avait bien changé, il l’avait changé. Elle n’était plus aussi radieuse et souriante que par le passé, et ça lui manquait. Il l’écouta et un petit sourire s’afficha sur ses lèvres lorsqu’il lui répondit. « C’est moi qui doit te protéger et non l’inverse Sadya… » Après tout, c’était bien lui le plus âgé et le grand frère, c’est sur lui que reposait cette tâche, chose qu’il avait échoué jusqu’à maintenant. Il se rapprocha doucement d’elle et se posta devant elle, posant ses mains sur ses bras en plantant son regard dans le sien, avant de les remonter pour encadrer son visage. Il pencha la tête sur le côté et lui offrit un sourire, malgré la tristesse qui émanait de lui. Ses pouces caressèrent tendrement ses joues et il lui chuchota. « Et si pour ça je dois rester loin de toi, je le ferais, même si ça me fait du mal. Parce que je veux plus que tu sois malheureuse, tu ne mérites pas ça… »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN FILLEADMIN FILLE
avatar

ADMIN FILLE
› Métier ou études : étudiante en criminologie, ancienne sniper de la mafia
› Adresse : maison #111 avec Kiara et bébé Ariel, 5 mois
› Pseudo : beating heart (jade)
› Lettres envoyées : 422
› Ici depuis : 07/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP:
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Sam 23 Mai - 22:38


Sadyan


Sadya s’en veut d’avoir mis Evan en colère, il en a toujours été ainsi. Quand elle était petite, elle était la chouchoute de l’homme, jamais il ne pouvait lui en vouloir, il aurait tout fait pour qu’elle soit contente avec ses grands yeux bleus. Malheureusement, cette tendance à céder à tout en ce qui concernait sa petite sœur de cœur a fini par rendre la fillette capricieuse alors qu’il ne cherchait qu’à compenser les années qu’elle a passé enfermée dans le cagibi de sa maison natale. Maintenant, elle est là, elle ne sait plus quoi faire avec lui, elle ne se sent plus à sa place à ses côtés, comme si elle était une étrangère alors que c’est loin d’être le cas. Elle sait combien Evan tient à elle, elle sait très bien qu’il ferait n’importe quoi pour elle, ça a été suffisamment prouvé pour le reste de leur vie. Mais maintenant elle sait qu’il a bien trop souffert en voulant prendre soin d’elle pour compenser les années d’absence d’amour qu’elle a vécu. Et la voilà à présent, petite blonde dans la cuisine de celui qu’elle est censée considérer comme un frère mais qu’elle voit plutôt comme un amoureux malheureusement pour eux deux. Ne dis pas ça, tu étais bien avec Alex avant que je n’arrive… C’est à cause de moi que tu as tous ces remords, c’est moi qui te fais du mal… Alors se mettre ensemble n’arrangera pas les choses, au contraire. Elle a toujours été amoureuse de lui, d’aussi loin qu’elle puise se souvenir. Mais lui ne semble définitivement pas comprendre ça, ce qui explique qu’ils ne s’entendent pas si bien que ça au final, pas actuellement en tout cas. Il a un petit sourire qui la fait rougir, parce qu’elle ne peut s’empêcher de penser qu’il est sexy, ce sourire. C’est moi qui doit te protéger et non l’inverse Sadya Elle soupire et le regarde. Tu m’as protégée toute ma vie, tu as gâché la tienne au passage. Donc non c’est aussi à moi de te protéger, du fléau dévastateur Sadya Grey. Elle dit en ronchonnant, nez froncé. Et si pour ça je dois rester loin de toi, je le ferais, même si ça me fait du mal. Parce que je veux plus que tu sois malheureuse, tu ne mérites pas ça… Elle le regarde, il a les mains sur ses joues. Son souffle s’est raccourci, elle a les yeux fixés sur ses lèvres. Elle a tellement envie de l’embrasser, elle ne comprend même pas comment elle parvient à résister. Je veux pas que tu sois loin… Elle chuchote en caressant sa joue, se moquant bien que la barbe naissante de l’homme la pique et le regardant dans les yeux tout en passant le pouce sur ses lèvres. Je te veux juste à moi… Je me fiche que tu penses qu’il ne faut pas. Tu es pas mon pansement tu es l’amour de ma vie. Elle lui dit en prenant doucement sa main afin de la poser sur son cœur qui bat la chamade.
© EKKINOX

_________________
    see you again
    I miss you △ It's been a long day without you, my friend, and I'll tell you all about it when I see you again. We've come a long way from where we began, oh, I'll tell you all about it when I see you again.  ©️ endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN MECADMIN MEC
avatar

ADMIN MEC
› Métier ou études : Au chômage
› Adresse : Appartement #056 avec Alan
› Pseudo : ZAF.IRA (Jeanne)
› Lettres envoyées : 151
› Ici depuis : 24/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP: En présence réduite
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Dim 24 Mai - 13:54

"I'll show you what it feels like, now I'm on the outside."
Evan a toujours été protecteur envers Sadya, d’aussi loin qu’il se souvienne. Il avait toujours voulu être là pour elle et pourtant, depuis leur arrivée à Twin Peaks, elle ne cessait de le repousser et de lui cacher des choses importantes. Elle n’avait pas à traverser ça toute seule, les remords, sa séparation d’avec Alex, il était comme son frère et pouvait la soutenir en cas de besoin. Du moins, c’est ce qu’il croyait jusqu’à ce que la blonde s’entête à affronter les difficultés seule. Elle l’avait agacé et il ne la ménageait pas, sachant bien que tous deux étaient butés et ne changerait pas d’avis, quoi qu’ils puissent dire. Alors une fois que la tornade fut passé et les esprits calmés, il la rejoignit dans la cuisine pour lui expliquer que c’était à lui de prendre soin d’elle, mais elle le repoussa une fois de plus. Au moins cette fois elle eut le mérite de le faire rire, avec sa bouille adorable qui ne faisait pas peur du tout à l’homme et qui s’en moqua bien. « C’est pas une gamine avec une petite moue boudeuse qui va me protéger. » Il rit de nouveau, s’attendant aux représailles de la jeune femme. Cela lui faisait du bien de plaisanter un peu, mais l’heure était plutôt sérieuse et il reprit. « J’ai gâché ma vie tout seul Sadya, tu n’as rien à te reprocher. » Son ton ne laissait place à aucune contestation et il soutint fermement son regard. Finalement il s’approcha d’elle, retrouvant le contact qu’il avait brisé plus tôt et en profita pour caresser en douceur ses joues. Il se battait depuis longtemps contre ses sentiments pour elle et il ne parvenait toujours pas à y céder, malgré qu’il sache qu’ils étaient partagés. Il était prêt, comme pour un oiseau qu’on relâche, à rendre sa liberté à la jeune femme, mais elle n’était plus une enfant et ne se laissait plus faire si facilement. Il soupira doucement en la regardant. « Sadya… Faut pas... » Ses doigts sur sa joue le firent frissonner et ils s’étalèrent sur tout son corps lorsqu’elle atteignit ses lèvres. Etant torse nu face à la blonde, il ne put pas cacher ces frissons et rougit légèrement en baissant les yeux. Il l’écouta et se laissa faire lorsqu’elle posa sa main sur sa poitrine, sentant son cœur battre fort contre sa paume. Son propre cœur s'emballait aussi, mais il était trop terrifié pour faire quoi que ce soit. Elle était amoureuse de lui, il ne pouvait plus le nier, mais cela restait toujours une erreur, même si son désir disait le contraire. Puis, sans vraiment s’en rendre compte, il se pencha pour poser sur ses lèvres un baiser chaste tout en douceur et lui chuchoter. « Je suis pas l’amour de ta vie, tu m’idéalise encore avec tes yeux d’enfant. Tu pourrais avoir tellement mieux… » Sans vraiment réfléchir, il se retrouva de nouveau à l’embrasser, plus franchement, avec amour. Il prolongea encore le baiser, tandis que ses mains se glissaient dans ses cheveux, en collant son corps au sien et la plaquant un peu plus contre le meuble de la cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN FILLEADMIN FILLE
avatar

ADMIN FILLE
› Métier ou études : étudiante en criminologie, ancienne sniper de la mafia
› Adresse : maison #111 avec Kiara et bébé Ariel, 5 mois
› Pseudo : beating heart (jade)
› Lettres envoyées : 422
› Ici depuis : 07/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP:
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Dim 24 Mai - 17:38


Sadyan


Evan est le point faible de Sadya. Elle sait combien il a dû sacrifier, elle sait combien elle s’est emparée de l’argent qu’il utilisait jusqu’à présent pour lui et son frère. Elle sait aussi qu’elle a sa part de responsabilité dans l’entrée à la mafia d’Evan, tout comme c’est sa faute si Tyler est morte. Il a toujours voulu tout faire pour elle, Sadya est son point faible, elle l‘a toujours été et sans doute que ça ne va pas changer avec le temps, en tout cas, pas en mieux. Elle a cette culpabilité, et depuis qu’ils sont à Twin Peaks elle essaie de se montrer indépendante, de payer le loyer qu’elle verre à Kiara, de travailler pour ses loisirs sans avoir à prendre d’argent à son grand frère de cœur. C’est pas une gamine avec une petite moue boudeuse qui va me protéger. Elle ne peut pas s’empêcher de rire et de légèrement le taper sur l’épaule. Hey ! Elle dit en râlant. J’ai gâché ma vie tout seul Sadya, tu n’as rien à te reprocher. Elle le regarde. Non, elle est plus que certaine qu’elle a grandement sa part de responsabilité dans ceci. Si elle n’avait pas été là, sans doute qu’il n’aurait pas eu besoin d’aller à la mafia, sans doute que Tyler serait toujours en vie. Sadya… Faut pas... Doucement, elle caresse sa joue, elle caresse ses lèvres et elle voit bien qu’il réagit. Elle meurt d’envie de lui sauter dessus, son souffle est court, son cœur bat vite, elle a envie de lui et elle sait que ça ne va pas changer avant qu’elle ne l’ait eu à elle. Elle le voit s’approcher et n’ose pas bouger, de peur de briser ce moment magique. En douceur, elle sent les lèvres de l’homme se poser sur els siennes, et le baiser qu’il lui donne lui électrise la totalité du corps. Je suis pas l’amour de ta vie, tu m’idéalise encore avec tes yeux d’enfant. Tu pourrais avoir tellement mieux… Elle rit. Il a tellement tendance à se rabaisser, elle ne supporte pas ça. La voix d’Evan n’est que murmure avant qu’il ne se fasse plus insistant et la colle au placard. Elle prolonge son baiser avec passion, glissant la main dans les cheveux légèrement bouclés de l’homme. Je t’ai toujours préféré avec une barbe de quelques jours, ça te rend sexy. Elle dit en riant avant de l’attirer de nouveau à elle pour l’embrasser avec passion. Elle mordille en douceur sa lèvre et lui sourit, les yeux enflammés.
© EKKINOX

_________________
    see you again
    I miss you △ It's been a long day without you, my friend, and I'll tell you all about it when I see you again. We've come a long way from where we began, oh, I'll tell you all about it when I see you again.  ©️ endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN MECADMIN MEC
avatar

ADMIN MEC
› Métier ou études : Au chômage
› Adresse : Appartement #056 avec Alan
› Pseudo : ZAF.IRA (Jeanne)
› Lettres envoyées : 151
› Ici depuis : 24/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP: En présence réduite
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Lun 1 Juin - 2:17

"I'll show you what it feels like, now I'm on the outside."
Evan continuait de se débattre contre ses sentiments, ses désirs, il résistait encore face à une Sadya qui ne cessait pas de le séduire, de l’attirer toujours un peu plus vers elle. Elle était tellement belle, adorable, accessible, que malgré toutes ses réticences, il ne réussit pas à tenir très longtemps. Il avait au moins encore le don de l’embêter et de la faire rire, ce qui n’arrêtait pas pour autant leur attraction. Alors, sans vraiment réfléchir, il l’embrassa en douceur d’abord, sentant la blonde se raidir sous ses lèvres. Il essaya une énième fois de se défiler, mais elle était trop irrésistible pour ça et il l’embrassa de nouveau, avec plus de ferveur, la coinçant entre lui et le meuble de la cuisine. Il sentit sa main s’aventurer dans ses cheveux tandis que sa bouche continuait de chercher avidement la sienne. Elle s’écarta finalement un peu, à bout de souffle et il leva les yeux au ciel en entendant son compliment. « Chut. » Il dit pour la faire taire, car il n’avait jamais vraiment aimé ça et l’embrassa encore pour lui passer l’envie de recommencer. Ses mains trouvèrent leur chemin le long de sa taille et ses hanches, pour s’arrêter sous ses cuisses et la soulever. Il la posa sur le plan de travail et écarta doucement ses cuisses pour se mettre entre elles et se rapprocher de son corps. Il continua de les caresser tendrement et frissonna en la sentant mordiller sa lèvre, lui arrachant même un gémissement presque inaudible. Il croisa son regard et y vit son désir pour lui. Il comprit donc qu’ils devaient se calmer avant de faire une bêtise. Il avait envie d’elle et c’était réciproque, mais il ne se sentait pas de coucher avec elle comme ça, dans ces conditions. Il n’était même pas sûr que ce soit une bonne idée et même si c’était le cas, il voulait quelque chose de spéciale pour elle. Alors il s’écarta un peu et lui fit un sourire gêner. « On va pas faire l’amour, ok ? Je préfère qu’on attende. » Mais sachant bien la réaction qu’elle allait avoir puisqu’ils s’étaient déjà retrouver dans la même situation, il l’anticipa et caressa doucement sa joue en ajoutant. « Mais, tu peux rester là et on continue de se câliner au lit. » Il chuchota en se penchant pour l’embrasser dans le cou pour se faire pardonner. Il avait très envie d’elle et il espérait pouvoir se retenir si les câlins s’avéraient un peu plus poussé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN FILLEADMIN FILLE
avatar

ADMIN FILLE
› Métier ou études : étudiante en criminologie, ancienne sniper de la mafia
› Adresse : maison #111 avec Kiara et bébé Ariel, 5 mois
› Pseudo : beating heart (jade)
› Lettres envoyées : 422
› Ici depuis : 07/02/2015


Wanna know more?
Disponibilité RP:
Liens:
A faire:

MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   Mar 2 Juin - 13:33

Sadya a envie de lui ; elle en est certaine, c’est plus fort qu’elle, elle a toujours ressenti cette attraction un peu malsaine pour Evan. Alors qu’elle n’était qu’une petite fille, elle se souvient encore de la manière dont elle était possessive avec lui, à toujours dormir dans son lit, à toujours venir au moment fatidique parce qu’elle avait fait un cauchemar alors qu’elle savait qu’il était avec une de ses copines. Elle l’a toujours voulu à elle, et même maintenant qu’elle est une adulte sûre d’elle et pleinement accomplie, elle estime toujours qu’Evan lui revient de droit. Elle le veut, elle sent parfaitement la tension qui est entre eux deux, elle se rend parfaitement compte des sentiments qu’elle éprouve pour lui, de ce désir qu’elle ressent, de cette chaleur dans son bas ventre qui se répand dans la totalité de son corps quand il a ses lèvres au contact de celles de Sady. Chut. Sourire timide, elle se laisse malgré tout faire quand il vient l’embrasser, prolongeant avec tendresses ce baiser si peu vertueux qu’il lui offre, ce baiser qui invite la jeune femme dans une spirale de sensations. Collée à lui, son cœur bat la chamade et la blonde a décidemment bien du mal à penser. Ses jambes sont autour d’Evan, elle a le souffle court, elle le regarde, elle meurt d’envie de le déshabiller et de s’envoyer en l’air là, tout de suite, et pourtant il va gâcher ses pensées lubriques avec une simple phrase. On va pas faire l’amour, ok ? Je préfère qu’on attende. Moue boudeuse. Evan et son romantisme, autant parfois elle l’apprécie, autant dans l’instant présent elle le déteste plus que tout. Après tout, qu’est-ce qu’elle en a à faire, que ce soit parfait ? ça le sera forcément, puisque c’est avec lui. Mais Evan ne semble pas voir la situation de la même manière, et il semble visiblement bel et bien déterminé à attendre le bon moment. Mais, tu peux rester là et on continue de se câliner au lit. Elle prolonge le baiser qu’il lui offre et attrape délicatement la lèvre de l’homme avec ses dents pour la mordiller, sachant parfaitement qu’elle va lui faire beaucoup d’effet de cette manière. Elle l’entraîne dans la chambre avec un sourire coquin, se laissant tomber sur le lit et entraînant Evan avec elle pour se mettre à califourchon sur lui et le caresser sur son t shirt, descendant doucement peu à peu. Qu’est-ce que je vais faire de toi… Elle lui murmure à l’oreille.

_________________
    see you again
    I miss you △ It's been a long day without you, my friend, and I'll tell you all about it when I see you again. We've come a long way from where we began, oh, I'll tell you all about it when I see you again.  ©️ endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan   

Revenir en haut Aller en bas
 
[HOT] (#56) I'll show you what it feels like, now I'm on the outside. - sadyan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Retro Taco Show.
» Rétro Taco Show 2011.
» Armée démon best of show peinture Throne Of Skulls
» Chris Sabin Vs Big Show
» The Uchuu Show e Youkoso

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHERE YOU BELONG ™ ::  :: Heart of town :: Residency-